Philippe VINCENT, après un apprentissage précoce auprès de son grand-père qui avait trois jardins, a toujours vécu le « pied à la bêche ». Mais il est aussi un ancien de Sciences-Po, puis fut éditeur de disques de jazz.



Tous les ouvrages de cet/ces auteur(s)

 Inscrivez-vous à notre newsletter