La vie d’autrefois dans les Côtes-d’Armor

Façonnage : Relié | Auteur(s) : Jean-Michel Le Corfec

Fierté, mais aussi courage, voilà deux termes qui caractérisaient parfaitement le Breton des Côtes-du-Nord d’autrefois. Dieu sait s’il fallait du courage au paysan pour récolter, dans une terre où, entre landes et granit, ne poussaient vraiment que le seigle et le sarrasin, de quoi nourrir sa nombreuse famille. Et que dire du marin qui abandonnait pendant six mois sa «Paimpolaise» pour aller pêcher la morue sur les côtes de la lointaine Islande ? Quand, en 1863-1865, le train de Paris à Brest traversa le département, des dizaines de milliers de «bouches», que l’on ne pouvait plus nourrir, se retrouvèrent sur les quais de la gare Montparnasse. Ce fut le début d’un exode rural catastrophique. Cependant, dans le même temps, les premiers «touristes» prirent ce même train pour venir profiter, sur des plages désertes, des bienfaits de l’air marin et des bains de mer.

14,90 € Acheter

Partagez !

Fiche technique

  • Format 17 x 24 cm
  • Façonnage Relié
  • Pagination 192 p.
  • ISBN 9782879018102
  • Collection

Biographie(s)

  • Jean-Michel LE CORFEC, longtemps journaliste (Hachette Presse-Le Figaro Magazine) a choisi, aujourd’hui, d’emprunter les chemins de la mémoire pour enquêter sur la vie au début du XXe siècle -c’est-à-dire-hier- afin que chacun d’entre nous puisse retrouver ses racines.


Autres ouvrages de cet/ces auteur(s)

Derniers ouvrages de l’univers « Documents »

 Inscrivez-vous à notre newsletter