Je pense, donc je cuis

Façonnage : Broché | Auteur(s) : André Daguin

Chef, doublement étoilé, de l’Hôtel de France à Auch (Gers), André Daguin nous convie à la table de ses souvenirs gastronomiques… et autres. Une savoureuse tranche de vie traversée à la manière des mousquetaires. L’inventeur du magret de canard lui aussi l’un des premiers chefs à manier l’azote. Avec la verve et le panache qu’on lui connaît, il nous offre un iconoclaste cours de cuisine né de l’envie de témoigner pour ses petites-filles. Ambassadeur de la cuisine gasconne avant de se mettre au service de ces confrères français à l’Union des Métiers de l’Industrie Hôtelière (UMIH), ce fils et petit-fils d’hôteliers-restaurateurs est tombé dans les marmites dès sa naissance. Il évoque ici le demi-siècle, et plus, qu’il a passé aux fourneaux et au service de la gastronomie française, et dresse pour nous de truculents portraits : de la grand-mère Hippolyte au général de Gaulle en passant par Jacques Maillot et Christian Millau…

Ce livre est disponible en version numérique au prix de 9,99 €. 

9,99 € 

16,50 € Acheter

Partagez !

Fiche technique

  • Format 14,5 x 22,5 cm
  • Façonnage Broché
  • Pagination 128 p.
  • ISBN 9782817703206
  • Collection Éditions Sud Ouest

Biographie(s)

  • André Daguin est un ancien chef étoilé de l’’Hôtel de France à Auch (deux étoiles Michelin). Il est l’« inventeur » et le promoteur du magret qu’il met à son menu dès 1959. Il est l’auteur ou le co-auteur…


Autres ouvrages de cet/ces auteur(s)

Derniers ouvrages de l’univers « Mémoires »

 Inscrivez-vous à notre newsletter